Ferrari de Harmut Lehbrink | Photos de Rainer W. Schlegelmilch

Ferrari de Hartmut Lehbrink 3

Livre en Français - Anglais | 2010 | 400 pages

Ferrari et la course automobile : les deux faces de la même médaille, du même homme, Enzo Ferrari, qui ne vivait que pour gagner, comme pilote de course, comme directeur de course, comme concepteur de voitures de course. Depuis le Grand Prix Monoposto, abstraction la plus radicale de la voiture, jusqu’à la Gran Turismo, la quatre places de la marque, chaque évolution s’est faite en peu d’étapes. Au fil des textes et des illustrations, cet ouvrage vous propose de découvrir les interactions réciproques et l’évolution des lignes des modèles Ferrari, nés pour la vitesse, et de constater à quel point le sport automobile était à l’origine de tout. Les moteurs et les modèles vous seront exposés avec en toile de fond, l’histoire des hommes qui ont fait Ferrari. L’apothéose du livre n’éclate pas nécesserairement dans les dernières pages : à l’origine était une barchetta, on retrouvera une barchetta un demi-siècle plus tard, et le parcours entre ces deux pôles, et même après, est ponctué de témoignages de beauté pure et de cet éclat excitant que peut dégager une voiture. Quand on tombe amoureux de Ferrari c’est pour toujours, celui que captive un jour le triangle magique de la puissance de la vitesse et de la beauté sous le signe du cheval cabré y succombe durant sa vie entière. Transmettre la fascination exercée par Ferrari l’homme de Modène et ses voitures tel est le but de ce livre.