Les voitures qui font l'histoire | Dino 206 - 246

Les voitures qui font histoire Dino 206 246

Livre en Français de Jean-Pierre Gabriel | 1992 | 96 pages

Que la plus moderne des Ferrari cataloguée entre 1968 et 1973 n’ait pas porté le célèbre nom n’est qu’un paradoxe apparent. Baptisée d’après le prénom du fils du constructeur, décédé à l’aube d’une carrière prometteuse, la Dino avait toutes les qualités de la race et d’autres encore. La marque fut créée en 1960 et les moteurs Dino s’illustrèrent d’abord en compétition. En 1968, apparut la 206 GT, une grand tourisme biplace à moteur central qui révéla d’étonnantes qualités routières et fit souhaiter davantage de puissance et de souplesse. Aussi naquirent les immortelles Dino 246 GT (la berlinette) et GTS (le spider). Rapides, légères, fiables et sûres, les Dino s’opposèrent aux Porsche sur les routes des années 1970. Leur moteur V6, bijou de mécanique à l’italienne, équipa aussi des Fiat et les Lancia Stratos. Jean-Pierre Gabriel, retrace ici tout sur son histoire, de sa genèse, aux innovations bouillonnantes, à son évolution entre 1968 et 1974, en mettant bien en lumière le caractère indéniablement « Ferrari » de ces magnifiques voitures, ancêtres de la production actuelle de Maranello. Dans cet ouvrage de référence, très abondamment illustré, l’amateur trouvera aussi les caractéristiques techniques et les chiffres de production, ainsi que les numéros de châssis correspondant aux années modèles pour chaque type de voiture.